LE PETIT ASCENSEUR ROMANS 2008

Publié le par lepetitascenseur

   
la question est


pourquoi la mort reste t elle solitaire derrière ses rideaux
quand le numéro qui porte sa maison sur son dos arpente les rues
avec ses serpents de foire
et son ours en peluche à la traîne

pourquoi la petite fille qui avait des ailes
et comptait ses fleurettes au pied du mur
a t elle le regard inquiet de celle qui voit sa très grande faute
et finit elle sa courte course
dans une mare de sang

pourquoi la liberté aurait elle un prix
ce prix a t il une couleur une forme une odeur une matière
pourquoi n'y aurait il que des dollars comme monnaie de singes
la liberté serait elle cette crotte étalée sur le trottoir avec un fanion à l'effigie de rambosky

pourquoi l'animal qui nous regarde a t il le visage comme un monde
le corps comme un univers
entre ses murs égratignés où une flaque conserve son poisson bleu qui frétille
et pourquoi est il si étonné de nous trouver là

pourquoi le gardien de prison qui détient toutes les clés
et les agite dans les couloirs pour faire mumuse avec ses chats
regarde t il ses animaux familiers

avec tant de douceur

pourquoi la femme rebondie  et balancée comme une balle de ping pong
accouche t elle patiemment de sujets volants non identifiés
dans l'absence de la langue de feu

pourquoi des vénus aux seins si lourds aiment elles s'alanguir
nues comme au hammam
pourquoi se retrouvent elles près des rivières qui charrient des flots de visages disparus

pourquoi ai je du mal à te reconnaître dans la multitude
les bouches ouvertes crient elles pour se faire entendre
pourquoi les yeux ont ils  un air d'étalage à la poissonnerie

pourquoi l'être plastiforme reste t il scotché comme une ventouse au milieu de la pataugeoire
quand il a l'heureuse surprise de voir voltiger l'air autour de lui

pourquoi la grenouille aux faux airs de bonbon fluo rêve t elle de ricochets
alors qu'elle est vautrée sur ses pierres sans s'en apercevoir
quand étirer ses pattes gluantes pourraient provoquer quelque chose

pourquoi les yeux de l'animal humain sont ils toujours sidérés
pourquoi est il toujours sur le point de se décider à l'aventure

pourquoi les triangles de signalisation
enfouis sous la montagne des croix
se confondent ils à l'amoncellement quand la compression a fait son oeuvre
pourquoi cette matière sonore vibre t elle du son du cor

pourqpoi les fils métalliques redessinent ils des enclos
pourquoi les amas de ferrailles font ils figures d'épouvantails qui ont depuis longtemps fait fuir les moineaux

pourquoi les chantiers ouverts font ils apparaître les traces de ce qui était sous terre
et que surgissent sans cesse des signes qui se hérissent

pourquoi les écrits à l'affiche sont ils découpés comme des tombeaux
effilochés comme les pulls détricotés
impalpables comme les reflets de la peau troublée
pourquoi sont ils parfois pesants comme le silence sous le poids des crucifix

pourquoi l'image de l'oranger est elle lacérée sous le code barre géant
pourquoi les cordes de la harpe les franges de la djellaba apparaissent elles sous des verticales de plomb

pourquoi les musiciens préfèrent ils se fondre dans la nuit
pourquoi la contrebasse ne raisonne t elle pas comme des percussions
quand nasillent les sons sur des disques rayés

pourquoi la prairie serait elle à reconstituer en kit
le paysage serait il mis en boîte comme les morceaux d'un puzzle
pourquoi le noir ou la couleur
la couleur sous le noir le noir sous la couleur

pourquoi chercher un homme dans la foule avec des jumelles quand tes yeux ne voient pas les fers aux mains qui les tiennent
pourquoi ta cible ressemble t elle à celle d'un jeu vidéo

pourquoi faudrait il se mesurer à l'écho inaudible des théâtres et des stades grouillant comme aux arènes
pourquoi la scène semble t elle si humaine alors que se dessinent les tribunes de la bourse

pourquoi dans la cacophonie ai je vu le criquet faire des sauts
le cheval à bascule les quatre fers en l'air
un oiseau la tête à l'envers
pourquoi la tortue polit elle sa carapace

pourquoi un auvent couvre t il la chair rose
pourquoi le sextant cherche t il la lune et le soleil
pourquoi l'accordéoniste fait il le sourd en battant la démesure les yeux fermés

la question est


andrée wizem

 

Publié dans photos d'expozition

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article